Proposition de M.Garant pour le # 35-37 Côte du Passage

Voici une représentation aérienne de la côte du Passage avec les bâtiments existant actuellement. Observez le pointillé, il indique la dimension du projet proposé par M. Garant à la ville de Lévis. Ce tracé occupe tout l’espace de terrain, ne respectant que les marges de 1.5 mètreen périphérie. La hauteur autorisée est de trois étages.

On peut constater sur ce plan comment ce projet, en raison de ses dimensions, ne s’intègre pas aux autres bâtiments du quartier et vient détruire l’harmonie de la trame architecturale et du rapport espaces verts versus espaces bâtis.

Voici la maquette proposée pour le projet de condominiums.

Publicités
Galerie | Cet article a été publié dans Galerie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Proposition de M.Garant pour le # 35-37 Côte du Passage

  1. Géronimo Rivière de Paix dit :

    C’est monstrueux, tout comme l’est le Jazz derrière l’école Notre-Dame et comme le sera l’immeuble qui sera érigé sur la rue Saint-Louis!! Trop gros pour respecter l’harmonie des autres bâtiments! ne faisons pas l’erreur d’attendre qu’il ne soit trop tard. Il y a bien d’autres endroits pour aller monter vos monstres. Faisons cesser ces aberrations.

  2. Charles-A L dit :

    Les coûts engagés précédemment pour la valorisation du vieux-Lévis sont mis à risque par des développements domiciliaires imposants. Pourquoi mettre tant d’effort pour faire ressortir le cachet ancestral d’un quartier si c’est pour finir le travail en permettant la construction de projets qui ne s’harmonisent absolument avec les architectures du « vieux-Lévis »? Les plans qui sont projetés sont assurément risqués. Pourquoi tolérer ce risque? Il est d’usage courant que les villes mettent en valeurs certains secteurs avec l’argent du privé. Ainsi, par exemple, des parcs et des promenades sont construits avec la participation financière de chaînes hôtelières qui auront ensuite la permission de construire au sein des structures municipales nouvellement installées. L’idée de base du partenariat entre le publique et le privé est le bénéfice de tous, certes. Malheureusement on ne peut que se questionner sur la valeur réelle de ces bénéfices lorsqu’un manque de transparence des élus force les citoyens à devoir accepter les faits accomplis.
    Je vous souhaite bonne chance car ce bâtiment ne doit pas être construit…

  3. jean nadaeau dit :

    belle initiative ,j,embarque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s