Ce que le Comité de Quartier du Vieux-Lévis n’est pas

Suite à des demandes répétées d’identifier les membres du CQVL, un comité informel de citoyens résidant dans le quartier du Vieux-Lévis, nous croyons nécessaire de faire ici une mise au point.

Le CQVL n’est pas un organisme officiel, enregistré, patenté, structuré, hiérarchisé, ni mandaté de quelque façon que ce soit par quelque groupe d’intérêt que ce soit pour atteindre des objectifs occultes, politiques ou autres que celui de manifester notre désapprobation devant les projets de la Ville de Lévis en ce qui concerne notre quartier, spécialement dans le domaine de la démolition d’anciens bâtiments et de la construction de gros édifices modernes dans ce secteur.

Le CQVL n’a jamais eu la prétention, ni affirmée ni implicite, de parler au nom de tous les résidents du Vieux-Lévis. Le CQVL est composé de quelques membres actifs au sens informel de « participants réunis ». Le CQVL est suivi et encouragé par au moins une centaine d’individus sympathisants d’ici et d’ailleurs, et appuyé par plusieurs organismes qui s’intéressent aux choses historiques, patrimoniales ou urbaines.

Le CQVL ne prétend pas non plus parler d’autorité. Notre regroupement sert uniquement à prêter voix à des citoyens ordinaires qui, non, ne se cachent pas derrière un acronyme, et qui, oui, ont le droit de s’exprimer publiquement, et d’inviter leurs concitoyens à se manifester s’ils le désirent, à se joindre à nous s’ils le souhaitent, et à participer à leur mesure ou pas du tout à protéger le Vieux-Lévis en tant que quartier à caractère patrimonial. À défaut de publier une liste de noms sur ce blogue, nous nous sommes régulièrement exposés en personne dans les médias et aux réunions du Comité de démolition ainsi qu’aux séances du Conseil de Ville de Lévis. Si nous souhaitions nous cacher dans l’anonymat, nous n’irions pas nous manifester en de tels endroits, où à chaque fois nous avons pris la parole, en nous identifiant personnellement.

Jusqu’ici, nous avons surtout tenté de sauver quelques bâtiments de la démolition, et force est de constater (appels et autres procédures étant toujours en cours…) que rien, mais alors là, rien n’est gagné, contrairement à ce que beaucoup semblent croire. Nous avons aussi œuvré à alerter (et non pas alarmer) nos concitoyens devant les menaces qui pèsent sur l’intégrité physique et de là, vocationnelle, de notre quartier.

Nous ne faisons pas de désinformation urbanistique ni architecturale, nous exprimons des opinions sur ce qui nous est proposé par les promoteurs immobiliers et par la Ville, en tant que simples citoyens résidents du quartier. Nous avons droit de ne pas aimer la densification, les édifices modernes, massifs et hauts. Nous avons le droit de ne pas aimer voir disparaître les îlots de verdure où jouent nos enfants, et il n’est nul besoin d’être diplômés d’urbanisme ou d’architecture pour nous désoler à haute voix des transformations qui ont cours dans nos rues.

Le CQVL n’est ni contre la Ville de Lévis et son actuelle administration, ni contre toute forme de développement dans le Vieux-Lévis. Nous critiquons la Ville, son administration actuelle, et ses choix. Le CQVL a déjà exprimé ses objectifs très clairement et à plusieurs reprises, en son nom, en tant que regroupement spontané.

Les membres actifs du CQVL ne parlent pas au nom des citoyens du Vieux-Lévis, ils parlent au nom de leur groupe, et joignent à leur voix celles de leurs sympathisants, qui se manifestent ici sur le blogue (cliquez et vous verrez par vous-même) ou sur notre page Facebook.

Les membres du CQVL sont libres de publier leur nom sur ce blogue s’ils le veulent, mais lorsqu’ils rédigent un article, ils signent leur texte.

Si le CQVL n’était qu’une seule personne, il n’en demeurerait pas moins légitime, et nécessaire.

Nous invitons cordialement toutes les personnes en faveur de la démolition des vieux bâtiments du quartier, de sa densification et de la construction de gros édifices dans nos rues à former un comité, et à faire entendre leurs voix.

Je suis un membre actif du CQVL, je m’appelle Éric Fortier, je vis dans la Côte du Passage, et je ne suis pas d’accord avec ce que la Ville de Lévis laisse faire dans mon quartier, et je le dis ici.

Passez le mot!

En appui à cette lettre, voici quelques uns des membres actifs du comité de quartier du Vieux-Lévis :

Jean-Marie Doré
Rose-Lise Lamontagne
Nathalie Bisson

Publicités
Galerie | Cet article, publié dans Articles, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Ce que le Comité de Quartier du Vieux-Lévis n’est pas

  1. Carole Villeneuve dit :

    29 ans que j’habite dans le Vieux-Lévis ce mois-ci.

    Mon mari y est né et il ne l’a jamais quitté. Nous y sommes très attachés. Nous ne sommes pas prêts de quitter ce quartier empreint d’histoire.

    Notre opinion est qu’il ne faut jamais laisser qui que ce soit enlever le cachet de ces quartiers qui nous racontent la vie des gens qui y ont vécu ces derniers siècles. C’est inconcevable qu’une ville perde par choix ses vieux quartiers, ses repères historiques.

    Nous ne sommes absolument pas d’accord avec les intentions de certaines personnes qui tiennent à construire des blocs ou tout autre bâtiment contemporain dans notre bon vieux quartier et nous appuyons le CQVL !

    Carole Villeneuve

  2. Christin Belley dit :

    Je suis un membre actif du CQVL, je m’appelle Christine Belley, je vis dans le Vieux-Lévis (secteur de la traverse), et je ne suis pas d’accord avec ce que la Ville de Lévis laisse faire dans mon quartier, et je le dis ici.

    Christine Belley, membre du CQVL

  3. Suzie dit :

    C’est clair!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s