En plein cœur du quartier historique de la Traverse, comment le PPU Vieux-Lévis vient masquer la disparition d’un grand pan de la falaise (100 m).

À l’aide d’un graphique, les rédacteurs du PPU ont exposé la portée d’une perspective  à partir des fontaines du Quai Paquet jusqu’à la percée  visuelle située au bas de la rue Guenette.

Les rédacteurs  ont utilisé le terme « limite de lot », ce qui est la vérité. Cependant, ce n’est pas « rien que la vérité, et toute la vérité». Toute la vérité se trouve dans ce qu’à la Traverse,  la limite des lots est  à la « cime du cap ». Les rédacteurs ont évité d’utiliser cette expression technique employée par les arpenteurs depuis le début du régime français.

Traverse - PPU- Vue par ordinateur 1

Représentation graphique illustrant une vue à partir des fontaines du Quai Paquet (PPU Vieux-Lévis¨)

En observant le graphique du PPU, on se rend bien compte que l’escarpement rocheux de la falaise  sous  la limite des lot ou cime du cap ne sera pas visible à partir du Quai Paquet. C’est seulement le couvert végétal, sur les terrains privés au sommet de la falaise, qui sera visible. Disparue la falaise, malgré les beaux engagements pour la préserver et la mettre en valeur.

En 1991, dans le Plan directeur de la bordure fluviale, les urbanistes de la firme Enviram avaient très bien décrit les caractéristiques de cette falaise :

« En arrière-plan du secteur de la Traverse, la falaise et son couvert végétal constituent un élément fort de la structure du paysage qui rehausse la qualité de l’espace perçu et insère un des rares éléments à caractère naturel dans le champ des observateurs » (p. 23)

En 2017, dans le PPU Vieux-Lévis :

« La falaise lévisienne : un élément naturel identitaire. La rive fluviale étroite du Vieux-Lévis est coupée du reste du quartier par la falaise abrupte qui peut atteindre près de 35 mètres, créant une barrière géographique et perceptuelle entre le secteur de la Traverse et le plateau. La falaise marque le territoire lévisien et confère au Vieux-Lévis sa silhouette urbaine caractéristique. .. sa mise en valeur est un élément étroitement lié au processus de revitalisation du quartier ancien. »

ENJEUX – Environnement et paysages naturels; « La mise en valeur et l’intégration harmonieuse de la falaise dans la requalification du secteur. »

Traverse Hotel 2

Vue à partir des bittes d’amarrage du Quai Paquet, de la percée visuelle Guenette et l’emplacement du futur hôtel ( 7 étages – deux fois et demi la hauteur des bâtiments centenaires)

Traverse Hotel 1

Vue à la sortie de la gare fluviale de l’emplacement du futur hôtel (7 étages, deux fois et demi la hauteur des bâtiments centenaires)

L’hôtel projeté aura 100 m en façade, 22 m en hauteur, pour 7 étages.  Plus de deux fois et demi  la hauteur des bâtiments traditionnels du secteur, un gabarit marqué par l’irrespect, démesure. Perte de vue sur les fontaines de l’esplanade à partir de la percée visuelle de la rue Guenette.

Par son style d’inspiration contemporaine, le bâtiment hôtelier sera en rupture architecturale et dimensionnelle avec les bâtiments patrimoniaux de l’endroit, tout comme ce fut le cas il y a 25 ans au pied de la côte Bégin, avec les des condos-balcons « Diamant Bleu » tout à côté de la maison historique  »Homestead’‘ et du Lieu historique national canadien du Chantier maritime A.C. Davie.

Traverse - Côte Bégin - Diamant Bleu

Vue à partir du Quai Paquet de ce qui reste de la falaise au pied de la Côte Bégin. Respectueuse de la falaise, la maison « Homestead » de Allison et Élisabeth  Davie, constructeurs de navires

Il y a 25 ans, la pression exercée par les promoteurs et les agents de financement sur les élus municipaux ont eu raison du « gros bons sens », des descriptions élogieuses ainsi que des belles promesses. *

Quelle belle marque de commerce ! Quel « branding» ! Think Big ! Et au diable la falaise !

Yvan-M. Roy

*  Pour un complément d’information sur les réflexes de Lévis devant les demandes en de densification du Vieux-Lévis:   Le Soleil, À la Une, mardi 20 avril 2004   – La face cachée du Diamant Bleu, p. A1          http://fr.misc.transport.rail.narkive.com/9WKx4Or8/

Publicités
Galerie | Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s