La Caisse populaire de Lévis contribue à faire disparaître l’image de marque et la falaise de Lévis

Avec un actif de 1,9 $ milliard,  un portefeuille de prêts à l’habitation de 950 $ millions, et 51 000 membres, la Caisse populaire de Lévis est une institution financière des ligues majeures. Elle se trouve en position de monopole dans l’arrondissement Desjardins de Lévis. Depuis 30 ans, dans le périmètre du Vieux-Lévis, dans sa politique de prêts, la caisse a adopté une stratégie de densification pour maximiser le rendement des fonds.

L’architecture des bâtiments que Desjardins a financés a eu pour contre-effet  de dévaluer sérieusement l’image de marque de Lévis, cette ville qui, avec Montréal, offre la plus grande concentration de maisons et d’édifices du 19e siècle. Il est vrai que la caisse a l’obligation devant ses membres de faire des profits, mais il est vrai également que la caisse est dans l’obligation morale de protéger l’image de marque de Lévis et la beauté naturelle de sa falaise.  Desjardins ne protège-t-il pas l’image de son fondateur ?

traverse Halle Notre-Dame et Manège Militaire

Espace Saint-Louis encerclant la Halle Notre-Dame, et sur la droite le Manège militaire de Lévis

 

Pourquoi alors ne pas protéger ce qu’était le milieu de vie de ce dernier. En 2012, dans la haute partie du Vieux-Lévis, la Caisse a appuyé la construction d’un bâtiment de 7 étages qui a malheureusement miniaturisé deux immeubles de très grande valeur patrimoniale,   la Halle Notre-Dame et le Manège militaire, tous deux construits avant la Première Guerre Mondiale.           https://cqvl.org/2011/10/14/espace-saint-louis

Le plus grand prêteur hypothécaire de Lévis

Dans la basse partie, au secteur de la Traverse,  dont l’histoire écrite a commencé en 1609 lors du premier hiver que Champlain passa à Québec, la Caisse a financé deux projets qui ont eu fait  pratiquement disparaître la falaise sur une distance de 250 m.

Traqverse Rives Saint Laurent 1.05.17

Les Rives du Saint Laurent et la vue à partir du  bateau traversier

Traverse - panneau desjardins

Les Rives du Saint-Laurent – Phase 2 (1992) et le financement par les Caisses de la Cité Desjardins

IMG_7578

Les Rives du Saint-Laurent au pied de la côte Fréchette

Traverse - Côte Bégin - Diamant Bleu

Le Diamant Bleu au pied de la côte Bégin

Traverse Diamant - 1 mai Traversier

Le Diamant Bleu, à partir du bateau traversier

L’avenir – À la Traverse, les nouvelles constructions de 6 et 7 étages annoncées dans le PPU Vieux-Lévis viendront en masquer 175 m. en surplus, pour un total de 425 m. Entre la côte Fréchette et la côte Bégin, il y a 900 m.  C’est donc près de 50% (4,25/9) de l’escarpement rocheux qui va disparaître. Est-ce vraiment l’objectif recherché par l’équipe de pilotage du PPU-Vieux-Lévis et tous les spécialistes qui ont décrit auparavant les objectifs à atteindre ?

En 1992, Christian Côté, Enviram : « En arrière-plan du secteur de la Traverse, la falaise et son couvert végétal constitue un élément fort de la structure du paysage qui rehausse la qualité de l’espace perçu et insère un des rares éléments à caractère naturel dans le champ des observateurs. » (Christian Côté, Enviram, 1992)

En 2017, PPU Vieux-Lévis : « La falaise lévisienne : un élément naturel identitaire. La rive fluviale étroite du Vieux-Lévis est coupée du reste du quartier par la falaise abrupte qui peut atteindre près de 35 mètres, créant une barrière géographique et perceptuelle entre le secteur de la Traverse et le plateau. La falaise marque le territoire lévisien et confère au Vieux-Lévis sa silhouette urbaine caractéristique. Bien que la friabilité de son roc constitue un risque élevé pour les personnes et les biens, sa mise en valeur est un élément étroitement lié au processus de revitalisation du quartier ancien. »

En 2017, PPU Vieux-Lévis : ENJEUX – Environnement et paysages naturels

  • Le maintien du caractère public de la bordure fluviale; • La mise en valeur et l’intégration harmonieuse de la falaise dans la requalification du secteur; • La prise en compte des risques d’éboulement lors de construction au sommet et au pied du talus. PPU, p. 21

CONCLUSION :

  • Ce n’est pas la mise en valeur de la falaise que le PPU Vieux-Lévis propose, c’est la dévalorisation par la prépondérance donnée à Desjardins de faire fructifier le capital de l’entreprise.
  • Tout comme la certitude à 99.9 % d’un test d’ADN en matière de filiation, il y a une semblable certitude que ce sera Desjardins qui fera le financement des constructions nouvelles dans le secteur de la Traverse et qui aura une bonne avance sur tout autre compétiteur pour le financement des nouveaux logements.
  •  Tout comme en 1992, Desjardins n’est pas plus intéressé, en 2017, à finasser avec l’histoire de la Traverse et avec le respect de la falaise. Aucune retenue. «Think Big !» , comme dans cette séquence d’événements débutée en 1987 et relatée par le journaliste Alain Bouchard dans Le Soleil 20 avril 2004 sous le titre « La face cachée du Diamant Bleu» :   http://fr.misc.transport.rail.narkive.com/9WKx4Or8/

Comme il y a 30 ans, Desjardins a indiqué ses exigences à la ville de Lévis. Dans son récent PPU Vieux-Lévis, la ville a bien répondu. Et quel paradoxe ! La porte d’entrée du Vieux-Lévis sera contemporaine. Un flagrant manque de vision et de perspective historique.

La ville de Québec a su mieux faire en reconstruisant la batterie Dauphine, Place Royale, et par surcroît, la Place des Canotiers *, qui étaient tous de Pointe-Lévy. Dans le quartier de la Traverse, Lévis escamote donc l’histoire des lieux, et appuie sur le  »champignon » pour la poursuite de la densification. Payant ! Payant ! Pour la taxation, pour les promoteurs et pour les prêteurs hypothécaires.

Yvan-M. Roy

*          Le projet  Place des Canotiers (2015):

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/727263/place-dalhousie-place-des-canotiers-vieux-port-quebec

*           Inauguration de la Place des Canotiers (2017): 

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1039141/inauguration-place-des-canotiers-dalhousie-quebec

 

Publicités
Galerie | Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s