Oui ou Non,  le PIIA de 1992 et le PPU de 2017 ont-ils assuré le rayonnement de la maison Thompson sur la rue Saint-Georges, dans le Vieux-Lévis ?

cottage-anglo-normand-rue-saint-georges-1-4

La maison Thompson, à la sortie ouest du Vieux-Lévis, angle Saint-Georges et Dorimène-Desjardins

La maison que François-Xavier Thompson légua par testament à ses petits enfants en 1892 avait été construite à l’hiver 1853-54. En 1992, alors que conseiller Gilles Lehouiller dirigeait les consultations sur le premier Plan d’urbanisme des villes regroupées de Lauzon, Lévis, et St-David, la limite  du périmètre du Vieux-Lévis fut établie à l’arrière des maisons bordant  le sud-est de la rue Saint-Georges,  précédemment nommée  le « Chemin du Roy »,  il y a plus de 300 ans. En 2017, c’est le maire Gilles Lehouiller qui lança les consultations précédant l’adoption du PPU. Certains auteurs ont exprimé que cette maison est très représentative du style anglo-normand en vogue au milieu du 19e siècle. Nous procédons ci-dessous à la simulation d’un procès pour faire voir la pensée des experts sur les vieilles habitations, nous produisons par la suite quelques photographies pour permettre d’évaluer les protections que le PIIA de 1992 et le PPU de 2017 ont pu accorder à la prestigieuse maison Thompson afin d’en  préserver son rayonnement.

 Précisions préliminaires :

PIIA : Plan d’implantation et d’intégration architecturale

PPU  : Programme particulier d’urbanisme

 LES EXPERTS

 1er expert à la Barre, à titre posthume :

 Pierre Georges Roy, historien lévisien, premier secrétaire de la Commission des monuments historiques du Québec, a écrit ceci à l’introduction de son œuvre Vieux Manoirs, Vieilles Maisons (1927)

 « Hélas! ces témoins du passé, ces vieilles maisons de chez nous, elles s’en vont comme beaucoup d’autres choses. Usées par les ans, elles tombent sous le pic des démolisseurs. Pour beaucoup, la destruction s’imposait; elles menaçaient ruine. Mais, combien auraient pu être sauvées, combien auraient pu être réédifiées dans leurs lignes primitives. Au moins, conservons celles qui existent encore, et n’allons pas les remplacer par des maisons de ville, des cottages, des bungalows insignifiants. »

« Je n’aime pas les maisons neuves. Leur visage est indifférent, a dit Sully Prudhomme. »

Elles peuvent avoir une belle apparence extérieure; elles ne disent rien au cœur. Au contraire, ces manoirs, ces vieilles habitations dont nous reproduisons le gracieux profil, avaient de l’originalité et symbolisaient justement l’âme de tout un peuple.

 1re  Photo à l’appui

Maisons Ernest Roy, Marguerite Lavoie-Roy et Léon Roy.

Des maisons qui symbolisent l’âme de certains fondateurs de Lévis.  Les 2 cottages victoriens    (6 & 8, rue Wolfe) datant de 1890, construits par Marguerite Lavoie,, mère de Joseph-Edmond et Pierre-Georges Roy.  La maison du notaire Léon Roy construite en 1870, et où, cette même année, Marguerite Lavoie a donné naissance à Pierre-Georges Roy.     (Google Earth )

2e Expert à la barre :

Michel Lessard,   historien lévisien, dans l’avant-propos de l’Encyclopédie de la Maison Québécoise (1972),

« S’il est un lieu où la maison reste un élément majeur dans le patrimoine d’un peuple, c’est bien au pays du Québec…C’est aussi dans ce refuge qu’on passe une très grande partie de sa vie à manger, dormir, à grandir et à mourir, la contrainte climatique nous obligeant dès novembre à diminuer nos activités de plein air, et à nous concentrer davantage dans un milieu fermé et chauffé, et ce jusqu’en mai.

Cette réalité d’un foyer, on la perçoit sous mille et une formes dans notre vie de tous les jours, notamment l’été, quand on circule à travers la province, dans ces quartiers historiques de nos vieilles villes ou dans ces villages pittoresques parsemés ici et là dans la vallée du Saint-Laurent, en bordure de quelque rivière ou dans les pays de colonisation.

La variété des modèles, la richesse et la noblesse des matériaux, la qualité des techniques de construction deviennent autant d’aspects qui illustrent bien la géographie particulière des lieux et l’histoire des différentes forces qui vont jouer dans l’élaboration de notre civilisation. »

2e photo à l’appui :       

Cottage Anglo-Normand - Rue Saint-Georges 1

Source: Encyclopédie de la Maison Québécoise, Michel Lessard, Huguette Marquis (1972)

 

3e photo à l’appui :

Maison 6412 St-Georges (8)

La maison Thompson à l’été 2018. Construction entreprise en 1853 par  François-
Xavier Thompson, mesureur de bois, et terminée  au printemps
de 1854 (Greffe de Léon Roy, N.P, No 525) ( Google Earth)

4e photo à l’appui

20190502_164859 (1)

Mai 2019 – Maison F. –X.  Thompson, à la sortie est du Vieux-Lévis, rues Saint-Georges et  Dorimène-Desjardins. La construction d’un immeuble locatif dans la zone urbaine qui se trouve hors le périmètre du Vieux-Lévis.                                         Photo Y.-M. Roy

DÉLIBÉRATIONS

 Questions

Considérant l’importance donnée à la maison Thompson par l’historien Michel Lessard,

      1. le PIIA de 1992 a-t-il assuré le rayonnement de la maison Thompson située    dans le périmètre du Vieux-Lévis ?

      2.  le PPU de 2017 a-t-il assuré le rayonnement de la maison Thompson située dans le périmètre du Vieux-Lévis ?     

 LA DÉCISION

 Si vous  étiez membre d’un jury, quelle serait votre réponse pour chacune des questions ?

            1  )      OUI                       NON

            2  )      OUI                       NON

 

Par Yvan-M. Roy

 

Cottage Anglo-Normand - Encyclopédie Michel Lessard 3

Maison ancestrale, toit normand à quatre versants, en page couverture de l’Encyclopédie de la Maison Québécoise, Lessard et Marquis, 1972.

Vieux manoirs, Vielles maisons

 

 

 

 

 

Publicités
Galerie | Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s